Accueil du site > fr > Filières > Actualité syndicale 2010 > Le bouclage électronique

Le bouclage électronique

L’identification électronique des ovins et des caprins se met en place à partir de juillet 2010. Cette mise en œuvre s’accompagne de changements dans la réglementation sur l’identification. Ces nouvelles obligations (arrêtés du 27 novembre et 8 décembre 2009) sont une étape supplémentaire dans la réalisation de la réforme de l’identification et de la traçabilité, initiée en 2005 à l’échelle européenne
L’identification électronique des ovins et des caprins se met en place à partir de juillet 2010. Cette mise en œuvre s’accompagne de changements dans la réglementation sur l’identification. Ces nouvelles obligations (arrêtés du 27 novembre et 8 décembre 2009) sont une étape supplémentaire dans la réalisation de la réforme de l’identification et de la traçabilité, initiée en 2005 à l’échelle européenne

VOIR EN LIGNE :
Texte
Bouclage de tous les animaux nés à partir du 1er juillet 2010
Pour les ovins nés après le 1er juillet 2010, les animaux doivent être identifiés avec deux repères dont un électronique dans un délai de 7 jours après la naissance. L’identifiant électronique constitue le premier repère et doit donc être apposé à l’oreille gauche de l’animal. Les animaux destinés à être abattus en France avant l’âge de 12 mois peuvent porter un repère unique électronique. A ce jour, il n’y a pas de dérogation relative au port d’une boucle électronique pour les agneaux abattus avant l’âge de 2 mois, en France ou à l’étranger.

Pour les caprins nés après le 1er juillet 2010 Ils doivent être identifiés par le détenteur naisseur dans un délai de 6 mois à partir de leur naissance et avant leur départ de l’exploitation de naissance. Trois solutions sont possibles :
la 1ère solution est la pose d’une boucle électronique à l’oreille gauche (recommandation) et d’une boucle conventionnelle à l’oreille droite.
La 2ème solution est le port d’une bague de paturon électronique et une boucle conventionnelle.
La 3ème solution est le port d’une boucle électronique et une bague de paturon conventionnelle. Pour les animaux destinés aux échanges la bague de paturon n’est pas autorisée. Une dérogation a été mise en place pour les caprins nés après le 1er juillet 2010 : Les chevreaux de boucherie, destinés à l’abattage en France avant l’âge de 12 mois sont identifiés avec un repère auriculaire unique (Tip Tag : barrette rigide).

Le « Débouclage Rebouclage » des adultes avant le 1er juillet 2013.
Le cheptel adulte (nés avant le 1er juillet 2010) devra être identifié avec une boucle électronique avant juillet 2013.

Perte de la boucle électronique
En cas de perte de la boucle électronique, le détenteur remplace celle-ci par une nouvelle boucle portant le même numéro d’identification dans les meilleurs délais.

Les subventions des boucles électronique
Le montant total des subventions se monte à 20 millions d’€ sur trois ans en provenance de fonds européens et de fonds français. La subvention par boucle électronique s’élève à 0,80€ par boucle pour les nouveaux nés et 1€ par boucle pour le rebouclage.

Post-Scriptum
Modifier cet article

Novembre 2010

RSS facebook Immeuble Interconsulaire - 16, Boulevard Président Bertrand - BP 90063- 43000 LE PUY EN VELAY - Tél. 04 71 02 42 22 jeunesagriculteurs43@gmail.com