Accueil du site > fr > Filières > Actualité syndicale 2010 > Viande bovine : le blocage des abattoirs a payé

Viande bovine : le blocage des abattoirs a payé

Une douzaine d’abattoirs français du groupe Bigard a été bloqué pendant plusieurs jours par les éleveurs mécontents.
Le blocus aura duré trois jours et trois nuits avec une petite victoire à la clé puisque des mesures permettant d’améliorer progressivement les prix devraient être mises en place.

Une déléguation composée d’une quarantaine d’altiligériens a activement participé à cette action. En effet, mercredi 10 novembre ces derniers ont assuré la permanence sur le site de Villefranche d’Allier, et ce, jusqu’au lendemain midi.

Les négociations entre les membres de la filière et Jean Paul Bigard ayant bien avancé, la décision de lever ou tout du moins de suspendre le blocus était prise le jeudi soir.

Les négociations ont abouti à plusieurs engagements :
  • a revalorisation du prix de la viande afin qu’il soit en adéquation avec l’offre et la demande (augmentation de 5 centimes d’euros par semaine).

  • la remise en avant du sigle Viande Bovine Française

  • la refonte des cotations puisque le système actuel n’est plus en adéquation avec le marché

  • le renforcement des exportations de viandes françaises

  • la révision des machines à classer du groupe Bigard pour que les performances soient harmonisées avec celles des machines Normaclass déjà utilisées dans les abattoirs publics français.

Il faudra donc rester extrêmement vigilent et vérifier syndicalement que les engagement pris seront tenus.

18 novembre 2010

RSS facebook Immeuble Interconsulaire - 16, Boulevard Président Bertrand - BP 90063- 43000 LE PUY EN VELAY - Tél. 04 71 02 42 22 jeunesagriculteurs43@gmail.com